Dictons et proverbes

"Maddalen bero, gaztaiña seguro"
(Chaleur à la Sainte-Madeleine, châtaignes assurées)

"Armiarno saren iduriko"
(Les lois sont semblables aux toiles d'araignée)

"Ez da surik ke gaberik, ez kerik su gaberik"
(Il n'y a pas de feu sans fumée, ni de fumée sans feu)

"Aberatsok jaia daude, txiro gaisook beti neke"
(Les riches font la fête, les pauvres sont toujours au travail)

"Eztago ilargia beti bere betean"
(La lune n'est pas toujours pleine)

"Arriak higunduko ditu"
(Ramollir les pierres)

 "Txoruen itz belarria itx"
(À folles paroles, oreilles sourdes)

"Ogia ase arte, ardoa poztu arte"
(Du pain pour se rassasier, du vin pour se réjouir)

"Etxean otoitzik ez egiten eta auzoan meza ematen"
(Tu ne prie pas à la maison, mais tu dis la messe dans le quartier)

"Lausengarria traidorearen hurren azkazia"
(Le flatteur est proche parent du fourbe)

"Egiak ez du bi biderik"
(La vérité  n'a pas deux chemins)

"Pilota borobilla da"
(La balle est ronde)

"Ez itzal gabeko arbolarik, ez baia gabeko gizonik"
(Point d'arbre sans ombre, ni d'homme sans défaut)

"Onegi dena beretako ez da aski bertzendako"
(Trop bon pour lui même, pas assez pour les autres)

"San-Fermin ondoko igandea, ulien igandea"
(Le dimanche après Saint-Firmin, c'est la fête des mouches)

"Ona izan eta pozik biziko zera"
(Sois bon et tu vivras heureux)

"Aldi juana ez da itzultzen"
(Le temps passé ne revient plus)

"Otsoak mehatxu gutti"
(Le loup fait peu de menace)

"Uztaileko arrabotsak lacet ditu mahatsak"
(La vigne aime les tonnerres de juillet)

"Uztaileko beroa, garia jasotzeko giroa"
(Juillet ensoleillé est bon pour le blé)

"Hil hadi, alaba aite alabatua izanen haiz"
(Meurs tu seras célébré)

"Oilar txikiak kukurruku handia"
(Petit coq, grand cocorico)

"Izenetik izanera, gogos zubi"
(Du nom à l'être, l'esprit sert de pont)

"Zuhurrarekin dabilena zuhur"
(En fréquentant un sage on le devient)

"Bagil argia, urte guziko argia"
(Juin lumineux, lumière pour toute l'année)

"Arrain trufatia, amiak atzemaiten"
(Poisson moqueur est pris à l'hameçon)

"Egunik luzena, San-Juanena"
(Le jour le plus long est celui de la Saint-Jean 24 juin)

"Zalditik astora"
(Du cheval à l'âne)

"Ele errana eta ur ixuria ezin bil"
(Impossible d'arrêter l'eau qui coule et la parole proféré)

"Hari gaiztoko gizonen ganik habil urrun"
(Éloigne toi des hommes mal intentionnés)

"Neke gaberik ez da bizitzerik"
(Sans souffrance, pas de vie)

"Diruak malkarrak zelaitzen"
(L'argent convertit les terrains escarpés en prairies)

"Gezurra esan nuen Getarian, eta ni baino lehenago zen atarian"
(J'ai dit un mensonge à Getaria, il est arrivé dans la rue avant moi)

"Egilea dantzari eder"
(Le spectateur beau danseur)

"Egalik gabe egatu nai duena"
(Il veut voler sans ailes)

"Lekuan lekuan ardiak, beltzen artean zuriak"
(En tous lieux il y a des brebis blanches au milieu des noires)

"Aurrera begiratzen ez duena, atzean dago"
(Ceux qui ne regardent devant, restent à l'arrière)

"Gauza galdu idoreteko, San-Antonio artu bitarteko"
(Pour retrouver un objet perdu, prend Saint-Antoine comme intercesseur)

"Katua aurpegia garbitzen ari bada, euria laster"
(Si le chat se nettoie le museau, pluie bientôt)

"Zaharrari azkar joateko eta haurrari geldi egoteko esatea, berdin da"
(Dire au vieux qu'il se dépêche et au jeune qu'il reste tranquille, c'est la même chose)

"Ezta nehor gizona sortzen, gizontzen bai"
(Nul ne naît homme mais le devient)

"Gezurrak buztana labur"
(Le mensonge ne va pas loin)

"Egiok laguntza deabruari, emango dik infernua laguntza sari"
(Aide le diable, il te donnera l'enfer en récompense)

"Lan eginez gutxi, lanik gabe deus"
(En travaillant on gagne peu, sans travailler rien)

"Bazterretik bazterrerat, oi munduaren zabala !"
(De contrées en contrées, vastitude du monde)

"Sasiak entzuna bitik bat gezurra"
(De deux choses qu'écoute la ronce, l'une est un mensonge)
Qui t'a dit cela ? On ! Mais c'est qui on ?

"Aurretik ondo egin, eta atzetik ostikoa"
(De face, bonne manière ; par derrière, coup de pied)

"Gaizki esanak barkatu, ondo esanak ondo hartu"
(Oublie le mal qui se dit, retiens le bien qui se dit)

"Bagil argia, urte guziko argia"
(Juin lumineux, lumière pour toute l'année)

"Ekaina eder, udan halaber"
(En juin beau temps, pour l'été tout autant)

"Aberats izatea baino, izen ona hobe"
(Bonne renommée, vaut mieux que fortune)

"Baten zoriona, askoren enbidia"
(Le bonheur de l'un provoque l'envie de beaucoup)

"Asko dezake eskuak, baño geiago buruak"
(La main peut beaucoup, la tête encore plus)

"Akerra aker, adarrik gabe ere"
(Le bouc reste bouc, même sans corne)

"Handiek nahi dutena, txikiek ahal dutena"
(Les grands, ce qu'ils veulent, les petits ce qu'ils peuvent)

"Amoriua begietatik sartzen da"
(L'amour pénètre par les yeux)

"Denborak urrea balio du"
(Le temps vaut de l'or)

"Esperantzarik gabe mundu hunek ez luke kanorerik"
(Sans l'espérance, ce monde n'aurait aucune vraisemblance)

"Aurrera begiratzen ez duena, atzean dago"
(Ceux qui ne regardent devant, restent à l'arrière)

"Gaiski esanka ari denak beretzako kalte"
(Celui qui parle mal se fait préjudice)

"Lagun onak, ondu; gaiztoak, gaiztotu"
(Bon voisin s'améliore, mauvais voisin s'empire)

"Hitzontzi, hutsontzi"
(Beaucoup de bavardages, beaucoup de fautes)

"Maiatzeko heguak erra baleza"
(Que le vent de mai le brûle)

"Nun ene xoko, han ene goxo"
(Là où est mon coin est ma douceur)

"Amen, zu hor eta ni hemen"
(Ainsi soit, vous là et moi ici)

"Ez gehiegi hitz egin, ez ba da nahi huts egin"
(Ne parles pas trop si tu ne veux pas te tromper)

"Trumoiaren soinua baino urrutiago joaten duk fama txarra"
(La mauvaise réputation va plus loin que le bruit du tonnerre)

"Begiak noraino, nahia haraino"
(Aussi loin que portent les yeux va le désir)

"Sorginak badirenik ez da sinistu bear, ez direla ez da esan bear"
(Il ne faut pas croire aux sorcières, mais il ne faut pas dire qu'elles n'existe pas)

"Hitz untzi, huts untzi" 
(Le moulin à paroles en dit beaucoup de vaines)

"Batari harriaz, bertzeari ogiaz"
(À l'un la pierre, à l'autre le pin)
C'est la justice qui règne ou l'injustice qui commence ?

"Xiberotarra buruz arin eta zangoz berdin"
(Les Souletins ont la tête et le pied légers)


Commentaires

Follow by Email