Le village d'Aincille - Aintzilla

En Pays de Cize le village bas navarrais de Aincille (Aintzilla), est limitrophe avec les communes de Çaro, Saint-Michel, Estérençuby, Saint Jean le Vieux et Ahaxe-Alciette-Bascassan.
Une partie des terres indivises d’Aincille, aux côtés de celles des communes d’Ahaxe-Alciette-BascassanBustince IriberryÇaroLecumberryMendiveSaint-Jean-le-Vieux et Saint-Michel, fut apportée le  à la formation de la commune d’Estérençuby.
Aincille vient directement du mot basque Ahintzila et signifie "colline à bourbiers". Ce nom convient parfaitement au site de ce village situé sur des hauteurs humides et boisées.
Les habitants du village sont les Aintzildars.


" Ecartelé au 1 d'azur au pont d'or maçonné de sable brochant sur une onde d'argent mouvante de la pointe et accompagné en chef de trois étoiles d'argent rangées en fasce ; au 2 d'or à une aigle de sable au vol abaissé ; au 3 de sinople à une vache d'or colletée et clarinée d'azur posée en pointe surmontée d'une brebis au naturel accornée d'or; au 4 d'azur à une église de profil d'or couverte du même ajourée de sable prolongée à dextre d'un porche abaissé d'or ouvert de sable , l'église est surmontée à dextre d'un clocher d'or couvert du même et sommé d'une croisette de sable "
Ces armes ont été adoptées en 2002.

Le blason reprend un très beau pont, peut être romain à l'origine, situé à l'entrée du village ; les étoiles pour les quartiers ; l'aigle rappelle le roi de Navarre (il figurait sur son sceau) qui, au XIIIe siècle, possédait en biens propres un bois de noyers à Aïncille. La vache et le mouton rappellent le pastoralisme si présent dans cette vallée du Laurhibar ; l'église est celle du village.
La paroisse abritait dix maisons nobles au Moyen Age : Arretxe, Bereterretxe, Etxeberri, Goienetxe, Iriarte, Irigarai, Irigoien, Indarte, Minazar behere et Minazar garai ; mais seule Aretxe est armoriée.

Ugarre, une saline, était propriété collective des 29 maisons du hameau (voir le reportage en fin d'article).

Sources : Guy Ascarat.
Dictionnaire des noms de lieux des Pyrénées Atlantiques de Brigitte Jobbé-Duval.

Commentaires

Follow by Email