Toponymie : Iraty

Sur la ligne de *partage des eaux, la forêt d'Iraty (Irati en Navarre) est une forêt de hêtre d'une superficie de 17 194 hectares, dont 2 310 hectares sont répartis entre la Soule (Larrau) et la Basse-Navarre (Mendive et Lecumberry) du côté français et 14 884 ha en Navarre.
Son nom vient de la **rivière Iraty, qui naît dans la forêt, de la confluence des rivières Urtxuria (eau blanche) et Urbeltza (eau noire).
 Son nom est compris comme iradi→irati (fougeraie) par les bascophones mais cette étymologie est problématique ; il s'agit plus vraisemblablement d'un vieil hydronyme
*Iraty est l'endroit de France où le bassin versant méditerranéen est le plus proche de l'océan Atlantique (60 km). En effet, la frontière avec l'Espagne ne suit pas tout à fait la limite de partage des eaux, et la forêt d'Iraty se trouve dans le bassin de l'Ebre. 

**Elle est, probablement, la rivière la plus utilisée pour l'utilisation hydro-électrique, particulièrement à partir de l'inauguration de l'entreprise Irati S.A (1911), qui a pris son nom pour baptiser aussi le train électrique qui unissait Pampelune avec Sangüesa. À cette époque on a construit le barrage d'Irabia, agrandi à plus de cinq occasions dans le but de garantir le débit pour le transport du bois vers la scierie d'Ekai. 
Voir aussi sur le blog : patrimoine naturel : la forêt d'Iraty

Commentaires

Follow by Email