Le dicton et la petite histoire du 5 novembre

"Jan eta edan eta pakea eman" 
(Mange et bois et donne la paix)

Preuves du sentiment de sécurité régnant à Saint Jean Pied de Port (Donibane Garazi), des maisons furent construites au début du XIXe siècle contre les remparts.
Certaines de ces maisons étaient à vocation artisanale ou commerciale et leurs propriétaires ou locataires profitaient de leur emplacement idéal sur la place du marché.
Profitant de son positionnement central, la place ne tarda pas à devenir, dès la seconde moitié du XIXe siècle, le pôle principal de l'accueil touristique, marqué par la présence de nombreux hôtels et café.

Commentaires

Follow by Email