Le dicton et la petite histoire du 3 novembre

"Bekaizti eta hasarre, biziaren laburtzaile"
(Jalousie et colère raccourcissent la vie)
La carte postale est intitulée "Le Casino", qui n'était certainement pas au Bas-Cambo le lieu du jeu et du hasard.
Au quartier du Bas-Cambo existaient autrefois plusieurs épiceries dont une que les anciens appelaient "Courant d'air".

Le Bas-Cambo


Commentaires

Follow by Email