Le dicton basque du 26 novembre

"Oren guziek dute gizona kolpatzen azkenekoak du hobirat egortzen" 
(Toutes les heures blessent l'homme, la dernière l'envoie au tombeau)
(devise écrite sur le clocher de l'église de Sare)


Commentaires

Follow by Email