Le village de Gotein-Libarrenx


En Soule sur la route de Mauléon-Licharre (Maule-Lextarre) à Tardets Sorholus (Atharratze-Sorholüze)La commune de Gotein-Libarrenx (Gotaine-Irabarne) a été créée le  par la réunion des villages de Gotein et de Libarrenx. Les habitants du village sont Gotaintar.
Le village de Gotein-Libarrenx
Le nom de Gotein proviendrait d'un toponyme aquitano-romain ou vasco-romain.
La première partie du nom « Got » viendrait de Goth qui lui même serait issu de Wisigoth.
La seconde « ein » ou « ain », serait un suffixe possessif d'origine latine.
Ce qui donne donc quelque chose comme « territoire de Goths »

Remarque : vers l'an 500 de notre ère les Wisigoth, peuple d'origine germanique, possédaient un royaume centré sur Toulouse et qui contrôlait une grande partie du sud de ce qui est aujourd'hui la France.

Le toponyme Gotein apparaît sous les formes Gotenh (1375, contrats de Luntz), Goutain (XVIIe siècle, titres D'Arthez-Lassalle).
Le village de Gotein-Libarrenx
Libarrenx Iribarne (Irabarne)
La gasconisation des noms basques expliquerait la transformation d'un « iribarren » en Libarrenx.
En effet lors de la gasconisation des noms basques il est souvent observé que le « r » basque est interprété par un « l » et que la voyelle « i » initiale est supprimée.
Le « iri » initial signifiant « domaine rural » devient alors « Li »
Quant à « barren » il s'agit de l'ancienne forme de l'actuel « barne » qui signifie « intérieur »
Ce qui donne au final « domaine à l'intérieur »
Le toponyme Libarrenx apparaît sous les formes Livarren (XIVe siècle dans le cartulaire de Bayonne), Libarren (1383, contrats de Luntz), Libarrens (1793 ou an II) et Libarreux (1801, Bulletin des lois).
Le village de Gotein-Libarrenx
Source : Jean-Baptiste Orpustan : Toponymie basque (Presses universitaires de Bordeaux, 1997)




Commentaires

Follow by Email