Les marais et la gare de Saint Jean de Luz

Saint Jean de Luz (Donibane Lohitzun) en 1855, la Compagnie des Chemins de Fer du Midi acheta le moulin à marée de Mocoenia (une grande partie des marécages était soumise à l'influence des marées et du cours de la Nivelle) pour y construire la gare de Saint Jean de Luz / Ciboure. Pour la petite histoire au XVIIe siècle il y avait en lieu et place de la gare des parcs à huîtres.
Saint Jean de Luz en 1856
La gare, inaugurée en 1864, était reliée au centre ville par un chemin pas éclairé à travers des marais malodorants qui offraient un triste spectacle aux voyageurs entrant dans la cité des Corsaires. 
Saint Jean de Luz en 1856
Il a fallu attendre qu'une femme se noie en allant prendre un train de nuit pour évoquer ce problème qui ne fut résolu, après de difficiles négociations, que 30 années plus tard.
Saint Jean de Luz en 1905
Bibliographie : Le guide de Saint Jean de Luz de Guy Lalanne.

Commentaires

Follow by Email