Le village de Bonloc

Au carrefour du Labourd et de la Basse Navarre, Bonloc (Lekuine en basque) est un village qui est resté dépendant du monastère de Roncevaux du XIIe siècle au début du XVIIIe. Les habitants de Bonloc devaient s'acquitter de différentes taxes fixées par Roncevaux. Du début du XVIIIe jusqu'à la Révolution, le village devient la possession de l'évêché de Bayonne.
Le village de Bonloc en 1910
La Révolution française va procéder à l'abolition des privilèges et au démantèlement de la richesse du clergé.
Les habitants de Bonloc, vont enfin retrouver un statut de citoyen à part entière.
Bonloc signifie "bon lieu" en gascon. Lekuine en serait la traduction litterale.

Les habitants sont les Lekuindars.




Dominant le village, l'église de Bonloc a du être construite sur un lieu de culte païen.


Parti, d'or à la croix lancéolée et crossée de sinople, au second d'azur au bourdon d'or accompagné de trois coquilles du même, une en chef et les deux autres aux flancs.





Commentaires

Follow by Email