Le village d'Irissarry d'hier à aujourd'hui

Le village d'Irissarry en 1946

Le village d'Irissarry en 2019
Au XIXe siècle, et même avant, l’exode rural des régions montagneuses du Pays Basque prend de l’ampleur. A la suite de la crise agricole de 1847, de la fermeture de plusieurs mines, le chômage et la pauvreté poussent les habitants du département à partir vers de nouvelles contrées. Ils seront plus de 120 000 à quitter les Basses-Pyrénées (actuelle Pyrénées Atlantiques) pour l’Amérique du Sud, Bordeaux ou Paris. Cette émigration de pauvreté est bien connue puisque la majorité d’entre eux sont arrivés en Uruguay et Argentine mais aussi au Mexique et aux États-Unis (Californie et côte Est). Cette tradition d’émigration est également en partie liée au mode de transmission du patrimoine, le droit d’aînesse, très répandu dans la région.

Commentaires

Follow by Email