Le village d'Aincille - Aintzila

Dans la province de Basse Navarre, le village d'Aincille en pays de Cize est entouré des villages de Saint Jean le Vieux (Donazahare), Ahaxe-Alciette-Bascassan (Ahatsa-Altzieta-Bazkazane), Estérençuby (Ezterenzubi), Saint-Michel (Eiheralarre) et Çaro (Zaro).

Le nom basque du village est Aintzila et les habitants sont Aintzildar.
Le nom Aincille provient d'un ancien toponyme Aintzibil signifiant en basque "colline des marécages".

Une partie des terres indivises d’Aincille, aux côtés de celles des communes d’Ahaxe-Alciette-Bascassan, Bustince-Iriberry, Çaro, Lecumberry, Mendive, Saint-Jean-le-Vieux et Saint-Michel, fut apportée le  à la formation de la commune d’Estérençuby. 


" Ecartelé au 1 d'azur au pont d'or maçonné de sable brochant sur une onde d'argent mouvante de la pointe et accompagné en chef de trois étoiles d'argent rangées en fasce ; au 2 d'or à une aigle de sable au vol abaissé ; au 3 de sinople à une vache d'or colletée et clarinée d'azur posée en pointe surmontée d'une brebis au naturel accornée d'or; au 4 d'azur à une église de profil d'or couverte du même ajourée de sable prolongée à dextre d'un porche abaissé d'or ouvert de sable , l'église est surmontée à dextre d'un clocher d'or couvert du même et sommé d'une croisette de sable "
Ces armes ont été adoptées en 2002.
Le blason reprend un très beau pont, peut être romain à l'origine, situé à l'entrée du village ; les étoiles pour les quartiers ; l'aigle rappelle le roi de Navarre (il figurait sur son sceau) qui, au XIII° siècle, possédait en biens propres un bois de noyers à Aïncille. La vache et le mouton rappellent le pastoralisme si présent dans cette vallée du Laurhibar ; l'église est celle du village.

La paroisse abritait dix maisons nobles au Moyen Age : Arretxe, Bereterretxe, Etxeberri, Goienetxe, Iriarte, Irigarai, Irigoien, Indarte, Minazar behere et Minazar garai ; mais seule Aretxe est armoriée.
Ugarre, une saline, était propriété collective des 29 maisons du hameau.

Commentaires

Follow by Email