Le souffle nouveau du port de Bayonne

Grâce aux Forges de l'Adour, le port de Bayonne, en déclin depuis des décennies, est animé d'un souffle nouveau.
Boucau en 1909 
 C'est l'un des premiers exemples en France de "sidérurgie sur l'eau". Le trafic d'à peine 130 000 tonnes en 1875, passera à 1 million en 1913.
Boucau en 1909 
Boucau en 1909 

Commentaires