Mauléon en 1902

C'est au début du XIXe siècle à Mauléon (Soule), qu'une famille les Beguerie, se lance dans la vente d'espadrilles en grande quantité et collecte les paquets faits à domicile, à la main dans les villages voisins. Entre 1850 et 1880, la fabrication va passer du stade artisanal au stade pré-industriel.
Ainsi apparait le fabricant de sandales: en fait ce n'est pas lui qui fabrique mais il organise et distribue le travail à domicile. Il achète le jute acheminé par le port de Bordeaux depuis les filatures d'ECOSSE et la toile héritière des tissages de linge basque.
Les ouvriers à domicile sont payés à la pièce ; ils piquent, ils cousent, et montent les espadrilles à la main.

Commentaires

Follow by Email