Saint Jean de Luz et les conserveries de poissons

Saint Jean de Luz en 1908
À Saint Jean de Luz (Donibane Lohitzun) le quartier Fargeot, fut le lieu où la plupart des 18 conserveries s'étaient regroupées. Selon les saisons s'y travaillaient l'anchois, puis la sardine et le thon.
Tous les ans des Bretonnes venaient exercer leur savoir faire. Elles vivaient en dortoirs et se mettaient au travail au coup de sirène indiquant qu'il y avait du poisson.

Commentaires

Enregistrer un commentaire