Le dicton basque du 4 décembre

"Haizea, emaztea eta fortuna ilhargia bezala aldatzen"
(Le vent, la femme et la fortune changent autant que la lune)
Uhabia Bidart en 1908

Commentaires