De Santiago à Chantaco

À Saint Jean de Luz (Donibane Lohitzun), le nom du quartier Chantaco viendrait de "Santiago" (Saint-Jacques) et serait une survivance du chemin de Compostelle qui, conduisait à l'hôpital des pèlerins situé sur la colline de Chantaco.

Après quoi, les pèlerins poursuivaient leur route par le bac sur la Nivelle et l'hôpital de la Croix Blanche à Ciboure, puis Hendaye, où ils franchissaient la Bidassoa au prieuré de Zubernoa.


Commentaires