Le dicton et la petite histoire du 7 septembre

"Buruilaren euri goxoak barrikak betetzen"
(La douce pluie de septembre remplit les barriques)
Fin du XIXème début du XXème siècle, alors que Biarritz accueille l'élite de l'Europe, le Pays basque intérieur offre un contraste saisissant. La campagne ne change guère, la tradition et les gestes ancestraux rythment les jours. On laboure, on pêche, la machine n'a fait qu'une timide apparition.

Le bétail domine, ovins en montagne et bovins dans la plaine.
L'espadrille et les sabots chaussent tous les pieds et le béret coiffe les têtes masculines.

Commentaires