Le dicton basque et la petite histoire du 14 septembre

"Haritz eroriari orok egur"
(Au chêne déraciné, tous viennent chercher du bois)
Malheur à l'infortuné qui tombe bas, tous profitent de son malheur et le dépouillent.
Les carrières de la Chambre d'Amour
A Anglet la Chambre d'amour (Crampa d'Amou en gascon), vers 1880, il y avait trois carrières de pierre exploitée dans la falaise.

Elles servaient à la construction de maisons, de clôtures. L'extraction, le charroi de pierre et de sable étaient une pratique des habitants du quartier.
En 1910 les autorités refusèrent l'installation de voies avec wagonnets.
Les carrières de la Chambre d'Amour
En 1911 la municipalité demanda l'arrêt des extractions, considérant que la plage est le rendez-vous de nombreux touristes, gênée dans leur tranquillité par les allées et venues des charretiers mais aussi pour protéger la falaise.
Les carrières de la Chambre d'Amour
Les carrières de la Chambre d'Amour

Commentaires