Le dicton basque et la petite histoire du 3 septembre

"La sottise est un mal incurable"

Au début du XVIIe siècle, le conseiller de Lancre, de sinistre mémoire dans la province basque du Labourd, est réputé y avoir fait « arder et brancher » des sorcières. Il était également convaincu que sur le sommet de la montagne de la Rhune (Larrun) s'effectuaient des réunions de sorcières ou akelarre (littéralement « lande du bouc »). 







Commentaires