Le dicton basque et la petite histoire du 27 août

"Oihal merkea kario, iraun ez baitio"
(Le tissu bon marché devient cher s'il ne dure pas)
Tissé par une longue suite de maîtresses de maison et de servantes, le linge de maison comprend des chemises, des nappes damassées, des draps rugueux.
L'artisanat du lin constitue un des piliers de l'économie basque depuis le XVIe siècle et le commerce des tissus est longtemps florissant à Bayonne où se tiennent d'importantes foires.
En 1780, on recensait 2 000 métiers au Pays basque, mais la Révolution et l'industrialisation seront fatales à cette activité artisanale et familiale.

Le lin est importé du Portugal et, à l'origine, la coloration bleue provenait du pastel du Lauraguais.
Licq-Atherey Tissage du Saison en 1938


Commentaires