Le lac Mouriscot à Biarritz


À Biarritz le lac Mouriscot, appelé aussi le lac Bleu, lac de Harrague, lac de Hondarrague ou lac de la Négresse, il aurait changé de nom vers 1611, lorsque les Maures furent expulsés d'Espagne.
Le lac Mouriscot en 1908
Certains éléments parmi ces émigrants se seraient fixés autour du Lac Mouriscot.
Artisans potiers, ils disposaient là des bancs de glaise nécessaires à leur production.

En 1912, le syndicat d'initiative concéda gratuitement à la Compagnie générale transaérienne " le droit d'occuper un 
hangar à construire au bord du lac ainsi qu'un plan incliné pour la mise à l'eau des appareils hydroaéroplanes
 qu'il abritera ". En 1917-1918, le lac servit de base pour les hydravions (surveillance des frontières).


En 1913, il existait des cabanes en planches où l'on louait des bateaux de promenade et des engins de pêche.


Commentaires

Follow by Email