Le trottoir roulant de la Grande Plage de Biarritz

En 1902, la municipalité de Biarritz concéda à l'indusriel José Cervera, la construction et l'exploitation d'un élévateur par rampe mobile destiné à monter les promeneurs de la Grande Plage à la place Bellevue.




Après un accident survenu à la comtesse de Madron en 1908, la responsabilité financière du propriétaire fut engagée au-delà de ses capacités. Il fut déchu de la concession, laquelle fut attribuée par le tribunal de Bayonne à monsieur Fagalde.


La Société du trottoir roulant de la Grande Plage vit le jour.




 Au fil des années, les griefs de la municipalité à l'encontre de Fagalde furent de plus en plus nombreux : fonctionnement anachronique avec interruptions pendant de longues périodes, négligences d'entretien.

 La ville de Biarritz demanda sa déchéance en 1919. La veuve de monsieur Fagalde et le maire Pierre Forsans trouvèrent un compromis : le local du bas de la rampe resterait propriété de la commune qui le louerait par adjudication et la rampe disparaîtrait.



En 1921, l'ouvrage hors d'usage fut démoli.

Commentaires

Follow by Email