Biarritz d'hier à aujourd'hui : le Port Vieux

Le Port Vieux début du XXe siècle et en 2018.
L'ancien bassin du Port Vieux, abandonné par les pêcheurs, connaît une nouvelle jeunesse avec la mode des bains de mer. La petite anse, en forme de fer à cheval est relativement bien abritée et l'entrepreneur Pierre Moussempès en 1784 émet une demande afin d'installer des baraques en bois pour les quelques baigneurs qui se présentent déjà à Biarritz. Ce projet reste lettre morte face à l'opposition de la mairie.
En 1852, la ville prend l'initiative d'édifier des baraques mises en location. En 1859, un établissement de bains est enfin créé. Il comprend deux corps latéraux en terrasse, l'un réservé aux dames, l'autre aux messieurs, desservi par un escalier de pierre donnant sur la place.
L'établissement de bains est détruit par une tempête en 1922. Il est alors entièrement reconstruit.
Les nouveaux bâtiments comptent 252 cabines et sont dotés de sous-sols, de l'eau chaude et de séchoirs. Le succès de la plage ne se dément pas et, à la belle saison, les places se font de plus en plus rares sur la petite plage de sable fin.
L'établissement de bains est touché par le bombardement du 27 mars 1944, il sera à nouveau reconstruit en 1951 par les architectes Marcel père et fils.

Commentaires

Follow by Email