Uhabia, l'ancien port de Bidart.


Selon un mémoire de 1777 : "on comptait à Bidart 500 marins, plusieurs capitaines, et quantité d'officiers. Il y avait une flotille de pêche de 10 à 12 pinasses pour la pêche au thon en été et pour d'autres pêches en hiver, en outre on utilisait 3 ou 4 chaloupes pour la pêche de l'ange ou matras, et 20 à 30 autres pour la pêche à la sardine". 
Le même mémoire mentionne également un port pour les navires marchands.

L'embouchure de la rivière de l'Uhabia (
ur habia - trou d'eau) abritait un petit chantier naval d'où sortaient des barques et des chaloupes de transport, de faible tirant d'eau.

Les hypothèses de la disparition du port de Bidart sont l'ensablement progressif de l'estuaire de l'Uhabia, et l'effondrement de la falaise de Parlementia.

Commentaires

Follow by Email