Nombre total de pages vues

Le séminaire de Bayonne

Au quartier Marracq, le séminaire de Bayonne est créé en 1722 et confié aux pères de la doctrine chrétienne.

Le séminaire de Bayonne connaît une histoire mouvementée. Transformé en hôpital militaire pendant la Révolution, il est restitué à l’évêque après le Concordat. Il est alors restauré et agrandi, et connaît un siècle de vie paisible. En 1906, il devient bien national avec l’application de la loi de séparation des Églises et de l’État.


Un nouveau séminaire est alors construit à l’initiative de monseigneur Gieure, en 1914. Ce nouveau séminaire est inauguré en 1919 et peut accueillir 250 séminaristes.
À partir de 1960, le séminaire de Dax fusionne avec celui de Bayonne. Le cycle de théologie est maintenu à Bayonne. L’émulation est réelle et les séminaristes, de plus en plus nombreux. Le séminaire de Bayonne bénéficie en effet à l’époque de l’afflux de candidats à la prêtrise venant de la Réunion, du Laos et du Vietnam.

Confronté à une diminution des vocations, le séminaire est vendu à la municipalité en 1973. Les bâtiments accueillent actuellement la Cité des Arts.
De nos jours

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire