Biarritz, la vierge de Cucurlon

En 1864 Napoléon III fait construire un port de refuge pour abriter quelques caboteurs pendant les tempêtes.



Rencontrant l'empereur sur le chantier Pierre Edouard Blanchard (1825-1895) dit à l’Empereur : Sire, vous faites construire ce port et moi j’y ferai placer, sur le rocher percé, une statue de la Vierge pour le protéger.



Sortie des Fonderies Ducal à Bordeaux la statue fut bénie le 11 juin 1865 par le Curé Cazeaux en présence de toutes les autorités de la Ville.



Interrompus par la guerre de 1870, les travaux du Port ne furent pas repris et le rêve de Napoléon III abandonné, mais la Vierge est toujours là dominant les flots quand la mer se déchaîne.



Commentaires

Follow by Email