Les habitations de St Jean Pied de Port

Au milieu  du XVIII siècle, la ville comprenait une centaine de maisons et une douzaine étaient  centrées  autour de l'église paroissiale dédiée à Sainte-Eulalie.



Les cartes de la fin du XVIII siècle et le cadastre  napoléonien montrent un front continu d'habitations jusqu'au niveau de l'embranchement avec l'actuelle rue de la Poste.





Au delà, champs, prés, vignes et jardins coloraient le paysage en direction de la confluence de la Niveau et du Laurhibar.



Commentaires