Le dicton du 16 décembre

"Bat eman eta bi hartu, gure etxean ez berriz sartu"
(Qui donne un et reprend deux, ne revient chez nous)

Commentaires