Le dicton du 10 décembre

"Aroa, egun ama, bihar amaizuna"
(Le temps aujourd'hui mère, demain marâtre)
Cette sentence que l'on trouve déjà chez Hésiode au VIIIe siècle avant J.C., aurait pu transiter par plusieurs langues avant d'arriver à l'euskara.


Commentaires