Nombre total de pages vues

Javalquinto à Biarritz

Le duc d'Osuna, marquis de Javalquinto, achetait entre 1866 et 1870 des terrains près du domaine impérial à la famille Lacombe.
La construction de Javalquinto conçu comme un petit palais à l'italienne avança rapidement.

Le castel à peine achevé connut de grandioses réceptions, il méritait bien son surnom de "don Magnifico".



En février 1877, deux cents invités assistaient au bal donné en l'honneur de l'infante, duchesse de Sessa. De mémoires de Biarrot, on n'avait jamais vu un tel déploiement de richesses.

Le marquis mourut le 3 septembre 1900 à l'âge de 88 ans. Après bien des déboires, sa fille, à court de moyens mais tenue de préserver son rang dans la noblesse hypothéquait, allait de procès en saisies.



La demeure fut transformé en restaurant-hôtel avec bar américain et dancing mais l'établissement ferma rapidement.

La propriété fut adjugée le 29 juillet 1920 à l'un des créanciers, le duc de l'Infantado. Le mobilier, vendu au publiciste Paul-Louis Courrier, suffit tout juste à payer le percepteur et les jardiniers Gelos.

Par délibération d'octobre 1924, la municipalité décida d'acheter la propriété pour y installer l'hôtel de ville. Javalquinto fit office de mairie jusqu'en 1953.



Actuellement l'office du tourisme de Biarritz occupe sans nul doute une des plus merveilleuses villas de la cité balnéaire.




Source Monique et Francis Rousseau - Biarritz Promenades.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire