Nombre total de pages vues

Biriatou ancien quartier d'Urrugne

La commune de Biriatou s'est détachée d'Urrugne par arrêté royal le 7 novembre 1603, le même jour que Ciboure, bien qu’étant un quartier d’Urrugne très peu peuplé.




Au début du XVIIe siècle en effet, il n’y existait que sept maisons, métairies exclues.




À partir de cette date donc, la commune obtient le droit de choisir ses jurats et son maire-abbé.



Compte tenu de sa petite taille, Biriatou n’est pas représentée directement au biltzar du Labourd, mais par l’intermédiaire du maire-abbé d’Urrugne.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire