Nombre total de pages vues

Le village de Bassussarry - Basusarri

En Labourd le nom du village de  Bassussarry (en basque Basusarri) « basu » signifiant marécage et « sarry» entréeJean-Baptiste Orpustan propose la structure baso, « forêt », et sarri, « dense, serré », et donc la signification « forêt dense ».
Au XIXe siècle, le nom "entrée du marécage" est le nom d’un ancien quartier qui existait avant la création de la commune. Il y avait alors un grand lac sur les hauteurs et la vallée était souvent remplie d’eau. Cette "vallée" comprenait les territoires actuels des communes de Villefranque, Bidart et Bassussarry ; Villefranque et Bidart étaient des marécages et Bassussarry en était l’entrée.
L’évêché de Bayonne fit assécher les « terres ingrates » qui lui avaient été offertes et créa véritablement les villages. L’éclosion de Bassussarry doit beaucoup à Raymond de Martres, nommé évêque de Bayonne en 1121.

On ne peut parler de Bassussarry sans mentionner que cette commune a accueilli en 1909 le premier aérodrome du Pays basque. Il fut créé en amont du quartier du coq de la Nive, juste avant l’emplacement du golf . Le 29 mars 1910, en présence du roi d'Angleterre Edouard VII, inauguration de l'aérodrome de la Nive.
Louis Blériot que l'on voit sur la photo 1 en grande conversation avec le roi est l'animateur de la journée et régale les spectateurs par des démonstrations audacieuses.
Ses habitants se nomment les Basusartars.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire