Le dicton du 30 juillet

"Oroimen gabeko burua, soldadurik gabeko gaztelua" 
(Cerveau sans mémoire, château sans défenseur)

Commentaires