Nombre total de pages vues

Eresoinka un symbole de la paix



Eresoinka est plus qu'une chorale. C'est un symbole de la paix, de la culture basque, mais également un symbole du village de Sare.
En 1937, en pleine guerre civile espagnole, des mains du gouvernement basque de Bilbao a été créé une chorale de chant et de danse. Une centaine de basques avaient du s'exiler à Sare et ceux-ci ont fait découvrir la culture et la musique populaire du Pays Basque. Leurs chants sont autant de témoignages de ce qui se passait durant la guerre.
De 1937 à 1939, Eresoinka a connu beaucoup de succès dans toute la France et s'est produit dans beaucoup de grandes villes d'autres pays du monde: Bruxelles, Anvers, Bruges, Amsterdam, La Haye, Rotterdam, Utrecht, Londres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire