Nombre total de pages vues

Pays basque de nos jours : le village de Sare


Sare est devenue célèbre dans la mémoire collective grâce à Pierre Loti qui a plusieurs fois visité le village au début du XXe siècle. Dans son roman Ramuntcho, Sare apparaît sous le nom d'Etchezar, et l'église Saint-Martin est évoquée :
« […] la cloche d'Etchezar, la même chère vieille cloche, celle des tranquilles couvre-feu, celle des fêtes et celle des agonies, sonnait joyeusement, au beau soleil de juin. Le village était tendu partout de draps blancs, de broderies blanches, et la procession de la Fête-Dieu défilait très lente, sur une verte jonchée de fenouils et de roseaux coupés dans les marais d'en-bas. Les montagnes paraissaient proches et sombres, un peu farouches avec leurs tons bruns et leurs tons fauves, au-dessus de cette blanche théorie de petites filles cheminant sur un tapis de feuilles et d'herbes fauchées […]. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire