Nombre total de pages vues

Jean-Arnaud de Peyrer, comte de Tréville

Fils de Jean du Peyrer, riche marchand d’Oloron et de Marie d’Aramits, Jean Arnaud du Peyrer est né à Oloron en 1598.
A l’âge de 9 ans, sa famille prend un titre de noblesse et quitte Oloron pour le Pays Basque à Trois-villes (Iruri) près de Tardets-Sorholus en Soule.

Le village de Trois-Villes en 1913

Vers 17 ans, il monte à Paris. A cette même époque, le roi Louis XIII, fils du béarnais Henri IV, avait des difficultés à se libérer de la tutelle de sa mère, Marie de Médicis, il n’hésite pas à partir sur les fronts de bataille pour s’affirmer comme chef suprême politique et militaire. 
Il a regroupé l’infanterie en bataillons et la cavalerie en régiments. Il a eu l’idée de l’infanterie montée en créant les Compagnies des Mousquetaires à cheval, dont il va faire le corps d’élite.
Tréville se fait remarquer par Louis XIII par ses actes de bravoure, qui le met au commandement du corps en 1634.

Jean-Arnaud de Peyrer, comte de Tréville

Sur les conseils du cardinal Richelieu, premier ministre de Louis XIII, Tréville est écarté de la cour. Suite aux décès du cardinal et du roi, respectivement en 1642 et 1643, le cardinal Mazarin et Anne d’Autriche prennent le pouvoir. Mazarin, qui n’aimait pas plus le capitaine des Mous- quetaires que Richelieu, provoque la dissolution de la Compagnie des Mousquetaires 
en janvier 1646.




N’ayant plus d’espoir de se voir en faveur de la cour, Tréville passe la plus grande partie de son temps à Trois-villes, dans ses terres, où il fait bâtir sur des plans de Mansart le plus joli châ- teau que l’on peut encore voir.

De son union avec Anne de Guillon en 1637, il a deux fils : Armand-Jean et Joseph-Henri qui a été aussi un Mousquetaire. Ses fils n’ayant pas eu d’enfants, le nouveau comte de Tréville est son neveu, Armand-Jean de Mont-Réal dit de Moneins.

Jean-Arnaud de Peyrer, comte de Tréville, est décédé dans son château de Troivilles en 1672, à l’âge de 74 ans. Il est enterré dans l’église paroissiale, certainement auprès de son père. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire