Le dicton du 15 mai


Ouvre ta porte au bonheur, et attends le malheur de pied ferme.
Proverbe basque (1845)


Commentaires

Follow by Email