Nombre total de pages vues

la villa Mirasol à Biarritz

La villa balnéaire Mirasol témoigne de la fortune de la famille Orossen, dynastie de tailleurs établie à Biarritz.


L’avenue de l’Impératrice, à Biarritz, est très appréciée des couturiers au XIXe siècle. Stanislas Orossen y installe son atelier de tailleur. Ses trois fils suivent ses traces. C’est l’aîné, Pierre, qui fait construire la villa Mirasol.



Cette villa est caractéristique du style 1900. La façade montre un bow-window reposant sur des corbeaux en pierre. Un vitrail de Gaudin, conservé au-dessus du porche d’entrée, est visible dans l’axe de la façade.




La villa accueille dès les premiers temps des hôtes illustres. En 1908, Salomon Henri, que l’on surnomme le mécène des inventeurs, y passe. L’année suivante, Consuelo Iznaga del Valle, originaire d’une famille de Louisiane, qui fait partie du cercle proche d’Édouard VII, lui rend visite. Armand Fallières vient quant à lui passer six mois à Mirasol.


En 1919, l’épouse du général américain Macfie achète la demeure, qu’elle revend en 1928.
La villa Mirasol a malheureusement perdu ses jardins lors de la construction du premier Miramar.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire