Nombre total de pages vues

Zazpiak Bat - sept font un

Saviez-vous que le Pays Basque avait ses armoiries ? Le Zazpiak bat (signifiant sept font un) est le symbole des 7 provinces composant le Pays Basque. 


1. La Navarre (Nafarroa) et Basse Navarre (Nafaroa Beherea)
Ce blason représente à lui seul les deux provinces de Navarre (la haute et la basse) aujourd’hui séparées, mais qui, jadis, formaient un unique royaume. Il renvoie symboliquement à la bataille de las Navas de Tolosa du 16 juillet 1212 et célèbre la victoire du Roi de Navarre Sancho le Fort contre l’émir Abu Abdallah. Cette victoire est représentée ici par des chaînes qui sont celles qui entouraient la tente de l’émir, ainsi que par l’émeraude, au centre, qui n’est autre que celle de son turban.


2. Le Guipuzcoa (Gipuzkoa)
Ce blason présente une double symbolique. La première, est le souvenir d’une bataille dont l’issue est heureuse pour le Guipuzcoa. Elle est représentée par les 12 canons symbolisant le jour où, en 1512, l’armée du Duc de Albe ainsi que les soldats d’Alava et de Guipuzcoa, reprirent la Navarre à des proches de la Couronne française : Catherine de Foix et son mari Jean d’Albret pour la rendre à Ferdinand le Catholique et à l’Espagne. Les trois arbres, quant à eux, représentent les trois tribus d’origine de la région : les Vascons, les Vardules et les Caristes.


3. L’Alava (Araba)
Les armoiries de l’Alava délivrent un message on ne peut plus clair : « La justicia contra el malhecho » (la justice contre le méfait). Cette idée est renforcée par la présence d’une tour dont un bras armé brandit une épée contre un lion venu la menacer. Le message que la province veut faire passer se résume à : je suis prête à défendre ma liberté contre tout ennemi.


4. La Biscaye (Bizkaia)
Deux symboles s’entrecroisent sur ces armoiries. Le premier, le chêne, représente celui de Guernica, autour duquel les seigneurs de Biscaye, les rois d’Espagne et les présidents du Pays basque espagnol ont prêté serment. Par extension, il représente, à lui seul, toutes les libertés basques. Les loups, quant à eux, sont associés à la famille Lopez de Haro, fondateurs de Bilbao (capitale de la province) et seigneurs de Bizcaye.


5.Le Labourd (Lapurdi)
Scindées en deux parties distinctes, les armoiries du Labourd oscillent entre revendication d’une identité forte et reconnaissance. La partie gauche du blason rappelle l’emblème des vicomtes du Labourd qui ont régné sur la province. Tandis que la fleur de lys (évoquant la monarchie française) symbolise la reconnaissance envers les français qui ont libéré la province de la domination anglaise.


6.La Soule (Zuberoa)
Son armoirie, la Soule la doit à la fois à Jean de Jaurgain et au seigneur de Mauléon. Ne possédant pas d’emblème, le dessinateur du blason Zapiak Bat décida de lui attribuer le lion, symbole du seigneur de la capitale de la Soule : Mauléon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire