Nombre total de pages vues

Biarritz la maison Larralde et Coco Chanel

Biarritz proche de la place Clemenceau, la première des maisons bâties dans la rue Gardères qui mène à la Grande Plage fut la maison Larralde.
M. Bellairs mis à profit, en 1867, ses connaissances en architecture pour élever ce que les contemporains appelèrent "le fort Bellairs" ou encore le "manoir féodal" et l'appela Villa Emilia.


Il y avait une vaste salle à manger, un immense salon avec véranda, une rotonde vitrée et pas moins de seize chambres.

Jusqu'en 1875, le couple Bellairs donnèrent de grande réceptions tous les jeudis soirs dont de nombreux bals costumés.
Le 9 décembre 1875, Emilia devint Villa Larralde du nom de ses nouveaux propriétaires.
M. de Larralde Diusteguy y mourut en mars 1901, sa veuve mit en vente en 1918.

La nouvelle propriétaire fut Gabrielle Chanel (la célèbre Coco Chanel). Comme beaucoup de parisiens, elle avait fui la capitale au moment de la guerre pour venir s'établir sous des cieux plus cléments. Elle était déjà là en 1915 mais en location.
Son riche amant, le magnat du charbon Arthur Capel dit "Boy" lui avança les fonds nécessaires à l'achat de la maison qu'elle garda après l'armistice. Elle chargea sa soeur de diriger l'atelier biarrot et sa soixantaine de petites mains.

Elle revendit la maison le 13 novembre 1923 à un commerçant de la Havane, Raymond Ellisalt.
La villa a ensuite connu des fortunes diverses. Grégoire Baliankine, beau frère d'Igor Stravinsky, y ouvrit un cabaret russe sous l'appellation de "Château Basque" avant de déménager pour le site plus insolite et plus attractif de la villa Belza.
Source : Biarritz promenades de Monique et Francis Rousseau.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire