Nombre total de pages vues

Les Tramways sur le BAB

A l'heure actuelle sur le BAB, on entend parler de Trambus, de la future utilisation de la voie du souffre pour les passagers ainsi que le projet (qui date de 2013) de la navette fluviale entre Boucau et Bayonne, Eureka, le BAB est en route pour de nouveaux moyens de déplacement urbain... Mais déjà au début du XXe siècle sur le BAB, trois tramways étaient en circulation plus le bateau l'Eclair entre Peyrehorade et Bayonne. 

En 1873, Etienne Ardoin ancien gouverneur du domaine impérial de Biarritz, demande une concession pour un chemin de fer entre Bayonne et Biarritz. Les travaux commencent et le chemin de fer est inauguré le 10 juin 1877




La gare est établie sur des terrains achetés à un particulier près de la place d'armes, sur les allées Paulmy, à proximité du cinéma de la Féria. 






Devant le succès du BAB, un autre projet de liaison surnommée BLB pour Bayonne – lycée de Marracq - Biarritz, est établi. Le terminus est situé sur la place d'Armes. Présenté par le financier belge Edouard Empain, le projet est adopté par un décret d'utilité publique de 1885.




Après le BAB et le BLB, en 1902 est émis un avis favorable à l'établissement d'un nouveau tramway entre Bayonne et Hendaye en passant par la côte. A partir de 1933, le bilan devient déficitaire à cause de la concurrence des autocars chausson, de la crise économique et du développement de l'automobile. Toute activité cessera le 1er novembre 1935.




L'Eclair devant le théâtre avant la Deuxième Guerre Mondiale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire