Nombre total de pages vues

Le livre de la semaine

Pays Basque 1900 a sélectionné comme livre cette semaine :

Trains oubliés des Pyrénées Atlantiques d'hier à aujourd'hui de Pascal Lambérieux aux Editions Sutton.

Le rail arrive dans les Pyrénées-Atlantiques, à Bayonne, en 1857, en provenance de Dax et de Bordeaux, sur les voies de la Compagnie du Midi. Pau est atteint en 1859, toujours depuis Dax, et la transversale Bayonne-Pau avec prolongement vers Toulouse est terminée en 1867. Dès ce moment, l’ossature du réseau du département est constituée. De 1880 à 1900, le réseau s’étoffe sous l’impulsion du plan Freycinet visant à atteindre par le rail toutes les préfectures et sous-préfectures. Mais contrairement aux autres départements, ici ne vont s’ouvrir que de petites lignes en cul de sac, des « antennes » qui vont toutes buter sur les Pyrénées. Après 1918, le réseau va finalement s’agrandir d’une des rares lignes ouvertes entre les deux guerres : le mythique transpyrénéen Pau-Canfranc. Mais pour les chemins de fer à voies étroites, c’est la déroute. Entre la mise en service de la dernière ligne en 1924, à l’apogée du réseau, et les premières fermetures en 1931, il ne s’écoule que 7 ans. Le réseau à voie normale (SNCF) va résister jusqu'en 1969, date des premières fermetures. Peut-être avez-vous déjà remarqué ces gares et ces viaducs sans rails ? Entre images d’aujourd’hui et cartes postales anciennes, nous allons suivre le parcours de 15 lignes disparues en Béarn et en Pays Basque.

Trains oubliés des Pyrénées Atlantiques d'hier à aujourd'hui de Pascal Lambérieux aux Editions SuttonEn vente dans les librairies.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire