Nombre total de pages vues

La stèle de Gibraltar



On l'appelle stèle de Gibraltar, rien à voir avec le sud de l'Espagne, tout simplement avec Xibaltarre, la traduction basque de Saint Sauveur, nom de la colline de Saint Sauveur voisine.

La construction est récente. Le socle , avec ses diverses orientations date d'août 1964 et est surmonté d'une stèle discoïdale basque qui vient du cimetière de Sorhapure.(village voisin au bord de la Bidouze) 
Cette stèle est située pratiquement au point commun des communes d'Uhart Mixe, Larribar et Saint Palais tout en étant sur le territoire d'Uhart Mixe.

 Elle symbolise la jonction des chemins de Compostelle, de 3 des grands itinéraires. 
A savoir la voie de Tours (via Turonensis) qui vient de Sorde l'Abbaye et rejoint Saint-Palais, la voie du Vézelay (via Lemovicensis) qui passe par Sauveterre-de-Béarn et rejoint Saint-Palais, et la voie du Puy (via Podiensis) qui vient par Navarrenx et Aroue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire