Nombre total de pages vues

Le château de Belzunce à Ayherre

Dominant la vallée de l’Arberoue, le château de Belzunce est la résidence de l’une des plus grandes familles de Navarre. Son prestige tient autant à sa taille imposante qu’à son histoire.


En 1321, Garcie Arnaud II, représentant de l’autorité à Labastide-Clairence, fait édifier un château à Ayherre. L’édifice est de taille démesurée, montrant ostensiblement la richesse et la puissance des seigneurs. Il devient le lieu de résidence de la famille de Belzunce, seigneurs d’Ayherre et de Macaye.


Le château de Belzunce connaît son heure de gloire au XVe siècle. C’est en ses murs qu’est signé, le 18 mars 1450, le traité de paix rattachant la région du Labourd à la France, mettant ainsi fin à l’influence anglaise dans la région.




Saccagé lors des guerres de Religion, l’édifice est en trop mauvais état pour être rénové. Armand II ayant épousé Marie de Méharin en 1600, la famille Belzunce quitte son fief pour s’établir dans le château de Méharin. Son dernier habitant est Jean V, père d’Armand II, qui occupe l’édifice jusqu’en 1630.
Aujourd’hui en ruines, le château de Belzunce dispose néanmoins d’éléments d’intérêt comme ses deux tours circulaires datées du XIVe siècle ou ses ouvertures du XVIe siècle. 

Un pont-levis, de nombreuses meurtrières, ainsi qu’une bretèche, témoignent du rôle défensif de cet édifice.

Certains éléments permettent d’établir une relation stylistique avec le château d’Aphat à Bussunarits.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire