Nombre total de pages vues

Mythologie et première neige

Avec l’arrivée des premières neiges sur les cimes de Basse Navarre, les paysages prennent un petit air d’hiver. 

 Une légende raconte l'extinction des jentils symbolisé par l'apparition de la première neige.
  Ils virent un jour une étrange lueur dans le ciel. Ils ne connaissaient pas cette lumière et allèrent chercher le plus ancien et le plus sage d'entre eux. Lorsque les yeux fatigués de celui-ci analysèrent le phénomène, il leur dit : « Cette lumière annonce l'arrivée de Kixmi (
Kixmi désigne le « singe » en basque des Jentilak qui l'utilisaient pour désigner le Christ), c'est la fin de la race basque. » Tous les jentilak se mirent à courir vers un gouffre (ou un dolmen) pour se cacher au fond de la Terre. 

La présence de légendes identiques sur le fond, dans les Pyrénées centrales, est un des témoignages de l'extension ancienne de la culture basque.

Une autre version raconte que l'un d'eux se sauva en se convertissant au christianisme. Il est devenu Olentzero qui, comme le Père Noël, distribue des cadeaux aux enfants pour Noël.
Dans la tradition basque, les Jentilak sont les constructeurs des mégalithes, dolmens et cromlechs du Pays Basque. Ces monuments sont nommés jentil-baratza (« jardin des gentils »), jentil-arria (« pierre des gentils »)












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire