Nombre total de pages vues

Le dicton du 4 novembre

"Gaitz guztiak, baie gaitzagoa" (A chaque malheur il existe pire).



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire