Le dicton du 1er novembre

"Gilen, bihar hilen, etzi ehortziren, etzidamu ahantziren" 
(Aujourd'hui tu meurs, demain on t'enterre, après demain on t'oublie).

Cimetière d'Ustaritz

Commentaires