Nombre total de pages vues

A dos d'âne

Au XIX et au début du XXe siècle, le transport à dos d'âne reste le moyen le plus répandu pour les marchandes de pains de fromages ainsi que les laitières. Les basquaises d'Ustaritz, d'Arcangues utilisaient l'âne pour aller au marché de Bayonne.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire