Nombre total de pages vues

Le plateau de l'Atalaye à Biarritz 2ème partie

En Basque, Atalaye signifie « promontoire ». Le meilleur point de vue de la ville pour les pêcheurs de baleines, servant également de poste d’observation les jours de gros temps, pour signaler aux bateaux le moment idéal de rentrer au port. 





La première croix fut plantée en 1759. Remplacée en 1936, suivant le voeu du curé Larre avant sa mort. La croix actuelle date de 1974.





La croix de l'Atalaye de nos jours



A l'emplacement de la cloche d'alarme se trouvait la croix des trépassés, en mémoire du capitaine Berdoulin et de son fils, noyés au pied de l'Atalaye.



de nos jours - photo Régis Guichenducq


Au temps des traînières et des pinasses, lorsque couvait la tempête, les anciens aidaient les embarcations à franchir la passe. Ils mesuraient la cadence des houles, puis, béret à la main, ils tendaient le bras pour avertir l'équipage de se tenir prêt.













Au début du XXe siècle il y avait : la guérite de la douane, la chaumière, 
le sémaphore, la Villa Verte, la Villa Vizkaïna et la Tour de la Humade. De cet ensemble de bâtiments il ne reste plus rien.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire