Nombre total de pages vues

L'octroi à Bayonne et Biarritz

Les bureaux de l'octroi* étaient chargés au XIXe siècle d'encaisser les taxes qui frappaient certains produits entrant dans les villes. Pour donner une idée de chiffres : en 1877 les contributions directes représentaient à Biarritz un apport de 116 millions de francs tandis que l'octroi rapportait 124 millions.
En cas de fraude, les préposés pouvaient dresser procès verbal et faire payer des amendes ou confisquer les marchandises non déclarées.

Lorsque la ville de Bayonne décida dans les années 1870 de supprimer la perception de l'octroi, Biarritz eut peur pour son commerce, car le prix pratiqués sans octroi étaient plus bas.

L'octroi à Bayonne

L'octroi à Bayonne

L'octroi à Bayonne


En 1879, Biarritz comptait 13 employés d'octroi. En 1894, le conseil municipal décida l'extension du périmètre de l'octroi sur sa commune comme ici près de l'église Saint-Martin.


L'octroi à Biarritz

En 1903, la plus importante partie des ressources ordinaire de Biarritz provenait de cette taxe.

L'octroi disparut à la suite de l'ordonnance ministérielle de 1948.

Source : Mémoire en images Biarritz de Monique & Julie Beaufils

*(Le terme « Octroi » vient d’octroyer qui signifie accorder : La ville octroie (accorde) l'entrée de marchandises en échange d'une taxe.
Mais cette taxation était complexe, avec un tarif variant de 5 à 20% suivant les produits. On peut relever dans les rapports d’activité la liste des denrées et produits taxés:
La bière : 10%, le vin, l’alcool pur contenu dans les eaux de vie, l’absinthe, esprits, liqueurs et fruits à l’eau de vie: 9%, la viande de porc 5%, de bœuf 6%, de mouton 8%, d’agneau 9%, la charcuterie et les volailles : 10%, le beurre et les fromages: 5%, etc....

On y retrouve donc tous les produits de l’économie locale avec encore : la viande salée, les abats, le son, l’avoine, l’orge, le foin, le fourrage, le vinaigre, le bois à brûler, le coke, le charbon, le bois, les sarments, les bougies, les cierges, les chandelles, le saindoux, les huiles minérales, la chaux, le plâtre, le ciment, les briques, les tuiles, les menuiseries, le blanc de céruse et même le savon ordinaire…
)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire